Vallée du Dropt,
Vallée des Bastides
Patrimoine
et Histoire
La Vallée
en Images
Information
Tourisme
Contacts
et Liens
Repères
et Cartes

Bastides, édifices modestes et grands monuments, sites remarquables... Dans les textes qui suivent comme sur nos cartes, nous nous sommes efforcés d’inventorier les lieux dignes d’intérêt et ayant un lien avec la période médiévale.

Parmi tous ces lieux, d’importance variable en termes de volume et d’état de conservation, certains doivent être visités en priorité, d’autres ont fait l’objet d’un  « coup de cœur »... Que l’on nous pardonnera certainement !

À propos des bastides

Vingt départements d’Aquitaine, du Béarn et du Bas-Languedoc sont concernés par le phénomène de la création des bastides dans le Sud-Ouest de la France au Moyen Âge. Phénomène social, politique, architectural et urbanistique qui s’étale de 1141 (Montauban) à 1350 et même au-delà — avec une apogée sur 70 ans, de 1250 à 1320.
Mais lorsqu’on souhaite obtenir un inventaire de ces « villes nouvelles médiévales », on se rend bien vite compte que, de ce point de vue, les avis des spécialistes divergent, voire s’opposent. 

300 à 450 bastides auraient été construites, mais nul chiffre exact ne peut être avancé... On doit cela à un manque cruel d’information, cela se comprend, tant d’archives ayant été détruites. Et, parfois, il y a absence totale de trace sur le terrain... La divergence sur les estimations tient aussi aux interprétations, aux « erreurs » et « omissions », ou au fait que des auteurs prennent en compte les « intentions de fonder une bastide » sans que les projets aient pu aboutir...
Pour la seule vallée du Dropt, dans un même ouvrage, on mentionne des bastides à Roquépine, Rayet ou Beaulieu, mais celles (bien réelles !) de Blasimon, Pellegrue et Lévignac ne sont pas mentionnées !
Quant à la datation, elle ajoute parfois à la confusion : sources d’information différentes, écart de plusieurs années entre l’acte de fondation de la bastide et la publication de la charte de coutumes... 

On se fera une idée plus précise sur cette formidable épopée des bastides en consultant les ouvrages traitant du sujet. Mais rien ne saurait remplacer une visite des lieux... réels, supposés ou disparus ! C’est ce que nous vous invitons à faire.


Retour accueil

Patrimoine et Histoire

A propos des bastides

Sur la rive gauche du Dropt

Sur la rive droite du Dropt

Les sites de l'Itinérance médiévale

Infos
presse

© Vallée du Dropt, Vallée des Bastides
Mairie, 24 560 Issigeac
Mentions Légales